lundi 19 juillet 2021

L'INSATIABLE n°4 en précommande !

Plus personne n'arrête Jacques Spohr qui enchaîne les parutions à un rythme effréné ! Je ne vais pas m'en plaindre bien au contraire. Si vous voulez prolonger vos vacances en Grèce à la rentrée, précommandez ce bel objet ! Tout est expliqué ici (mais faut son boulier alors qu'en fait c'est 14 euros port-compris !) : insatiable

vendredi 16 juillet 2021

KINEMATOPS n°1

80 pages de dinosaures, de stégosaures, de bronchiosaures, de diplodocus, de T-Rex en couleurs. Nicolas MONFORT qui est tombé dans le chaudron du jurassique dans son enfance réalise un rêve de (grand) gosse en sortant le numéro 1 de son fanzine, chiquement illustré et à la thématique pas si fréquente sur nos étals ! Tout couleurs, avec une rubrique sur les zines ! 13 euros port-compris sur la petite boutique de médusa en cliquant sur le joli "bouton" acheter ci-dessous :

samedi 10 juillet 2021

Y a quelqu'un ?

Je n'ai pas donné beaucoup de nouvelles ces derniers temps occupé à la fois par la sortie des jumeaux Médusa Fanzine n°29 et Médusa Fanzine n°30, la préparation du Médusa Fanzine n°31 et une activité professionnelle adjacente mais franchement chronophage (pour rester poli et courtois comme Thibault). Nonobstant cette introduction en guise de plates excuses, je vous promets de rattraper ce retard cet été en livrant quelques articles sur les fanzines, fanbooks, (naldina)mooks, bouquins, livres, blu-ray et tutti frutti reçus ces derniers mois et il y en a pléthore et revenir sur quelques impressions qui vont de la mort du cinéma Fantastique tel qu'on l'aima (carrément) et mes activités perpendiculaires comme membre du jury lors du dernier BIFFF... J'ai des notes partout là-dessus et j'espère réussir à rendre compte de tous mes ressentis voire de mes ressentiments. Enfin puisqu'il faut bien donner une nouvelle en signant ce billet, Médusa Fanzine est à la recherche d'un nouveau maquettiste puisque l'immense Chris, qui a tant fait pour la réussite des derniers numéros, m'a signifié qu'il souhaitait passer la main, ce que je comprends, entends et accepte, même si sur le coup ça m'a fichu un sacré coup derrière la cabesta. Merci encore pour tout Chris, du fond de mon petit coeur de beurre ! Alors si vous êtes chaud pour passer des heures derrière un écran pour mettre en page le plus vieux fanzine encore en activité sur le cinéma Bis, contactez moi et on discutera ! L'idée n'est évidemment pas de singer Chris mais d'apporter une nouvelle touche, des idées disruptives. C'est un sacré défi, je le reconnais ! A très vite les copains ! Et n'hésitez pas à m'envoyer ce que vous avez pensé des derniers opus !

vendredi 26 mars 2021

MEDUSA FANZINE n°1 CHEZ LE FANZINOPHILE

Petit cadeau pour fêter la sortie de notre combo 29/30 la possibilté de télécharger gratuite d'imprimer, d'agrafer, de découper, de faire des chiquettes du Médusa Fanzine n°1 dont il est longuement question dans la (petite) histoire de Médusa, dossier publié dans le Médusa 29. MERCI AU FANZINOPHILE

mardi 23 mars 2021

MUSEE DU FANZINAT FRANCAIS : CINE FANTASY n°9

Récupéré lors de mon dernier périple parisien, Ciné Fantasy n°9, millésimé en 1988 (octobre). Un numéro très pro avec des entretiens avec Wes Craven, John Buechler, Claude Pinoteau et une déclaration d'amour à Histoire de Fantômes Chinois.

mardi 9 mars 2021

Nouveaux Zines en Approche ! L'insatiable n°3 et L'Appel d'Azathoth n°2

Et de 2 pour Tom Phénix et son équipe de passionnés ! Au programme de ce numéro 2 : Frankenstein, Achoura, L'invasion des profanateurs, Larry Cohen, et bien d'autres choses... 96 pages couleurs au tarif de 15€ frais de port inclus. Règlement via Paypal :thomas.mollon@sfr.fr
Et de 3 pour L'Insatiable du sirtabisien Jacques Spohr qui consacre un numéro complet au méconnu (hormis son astre noir Singapore Sling) Nikos Kikolaidis ! Pour le pré-commander, je vous invite à suivre ce chemin

samedi 6 mars 2021

BUPHTALMIE n°1

Nouveau venu dans le paysage du fandom hexagonal, le lyonnais BUPHTALMIE se démarque d'emblée par une forme singulière. En effet, les auteurs ont choisi d'illustrer les chroniques des films par des illustrations originales d'artistes, sérigraphiées pour un résultat qui fracturera quelques rétines par sa beauté fulgurante. Si les illustrations sont belles et originales, il convient également de souligner la pertinence des écrits portant les signatures réjouissantes de Professeur Thibaut (pour un texte cinglant à propos du Dernier Monde Cannibale et plus largement de la "hype" Bis), Maxime Lachaud, Sébatsien Gayraud, Joost Van der Veerd, Sébastien Lecoq,Christophe Chabert,Sylvain Perret... Au sommaire La Papesse, Ganja & Hess, Wolfen, Vase de noce; Bijou, La sentinelles des maudits, Le corrupteur, Wolfen, Tetsuo 2. Un second tirage a eu lieu alors il est encore temps de vous le procurer : buphtalmie@gmail.com Pour les parisiens, il est (était) disponible chez Hors-Circuits, c'est d'ailleurs là que je l'ai découvert !

jeudi 25 février 2021

QUELQUES RETIRAGES DE MEDUSA 18,25 et 28 ! et quelques reviews des Médusa 29 et 30

Pour commander les Médusa Fanzine n°18, 25 et 28, rendez-vous sur la petite boutique de Médusa !! Quelques reviews des Médusa Fanzine n°29 et 30 : DARKSTAR FILMS LE BLOG DE PASKAL LARSEN et Marcel BUREL sur la page facebook CINE Bédé : Le fanzine MEDUSA fête son trentième anniversaire. Pour l'occasion c'est lui qui nous fait un cadeau : deux numéros colossaux (29 et 30) qui feront date par le soin apporté et les sujets abordés. Le fanzinat est l'aboutissement d'une passion et celle de Didier Lefevre (membre de cette page, que vous devez contacter pour les commander) est intacte comme sa volonté de partager ses découvertes, ses centres d'intérêt très variés. Au moment où les revues officielles peinent à subsister et à trouver des sujets (il n'y a qu'à voir les nombre de numéros spéciaux qui leur permettent de survivre) en ces temps de pénurie cinématographique, le fanzine redevient le lieu de découverte, de recherche pointue, d'écriture décomplexée... non soumis à la mode ou aux arguments commerciaux. MEDUSA par son professionnalisme (parce qu'il ne faut pas avoir peur de ce terme pour une publication réputée "amateure") en remontre à la concurrence et met la barre très haut. Pour vous donner une idée, où pouvez-vous trouver traités avec sérieux des sujets comme : le cinéma érotique grec (OK y-a L'INSATIABLE !), le cinéma populaire Roumain, la carrière étonnante de Claude Bernard AUBERT, les films de Lindsay SHONTEFF, le cinéma Indonésien, quelques westerns Hispano/italiens oubliés, une pincée de HAMMER Films, de la comédie "navrante", du X, du Kung Fu... c'est un concentré de ce que le terme CINEMA BIS englobe. Plus des entretiens avec George EASTMAN, Richard ALLAN, Peter TOMBS (créateur de MONDO MACABRO)... une filmo commentée de la firme BLUMHOUSE. Bien sûr, il faut avoir envie d'être surpris et ne pas avoir peur des sujets pointus abordés car de la façon dont c'est fait, ça en devient passionnant et stimulant : on a envie de voir/revoir tous ces films ! Plus précisément d'intérêt pour les membres de cette page une douzaine de pages sont consacrées aux "Superhéros et Superzéros" qui passent en revue certains films déjà abordés ici (MISTER X, LA LOUVE SOLITAIRE) et d'autres qui viendront un jour : KRIMINAL, SATANIK, SUPERARGO... (M.B) COMBO 29/30 toujours dispo !

dimanche 21 février 2021

MEDUSA FANZINE DANS MAUVAIS GENRES SUR FRANCE CULTURE

Quel honneur et quel privilège d'entendre une chronique de Médusa Fanzine (par Christophe Bier de surcroît) dans l'excellente émission Mauvais-Genres sur France Culture ! Pour l'écouter cliquez ici (Médusa est à partir de la 55ème minute) mais toute l'émission est excellente avec également un éclairage sur la collection Karnage !

vendredi 19 février 2021

ART DE CINEMA spécial Vendredi 13

Après un numéro 1 consacré à John Carpenter (Jean Charpentier de ce côté de l'océan), l'équipe d'Art de Cinéma lance l'appel contributif (le crowdfounding de ce côté de l'océan) de leur numéro 2 qui mettre à l'honneur la saga Vendredi 13. Au sommaire chroniques de tous les films et illustrations par un collectif d'artistes. Si vous souhaitez acquérir ce numéro et vous gaver de quelques goodies, leur donner un coup de pouce ou compléter votre collection d'ouvrages à propos des slashers, il vous suffit de vous rendre sur cette page !

jeudi 18 février 2021

TWICE n°74

Déjà 74 numéros pour le seul fanzine trimestriel qui parait tous les quatre mois et un bonheur personnel de combler une lacune dans ma culture fanzinale. Avec Twice, j'ai humé à nouveau la prose des zines que j'affectionnais tant dans la deuxième partie des années 80, celle des zines musicaux tendance post-punk, cold wave et indus. Les années ont passé mais la passion demeure intacte et TWICE m'a ravi. Le fanzine propose en outre un sommaire qui ne se restreint pas à la musique comme en témoignent les chroniques de Sébastien Gayraud consacrées à deux sorties Artusiennes et à la chronique du film de Maxime Lachaud que j'ai hâte de découvrir. La mise en page épurée et le noir et blanc siedent à merveille à l'ambiance "dark" du zine. J'en ai profité pour commander d'autres numéros et je ne le regrette point ! Ce n'est pas cher 3 euros + le port et ça se commande ici

jeudi 11 février 2021

MEDUSA 29 et 30.

Alors que les premiers retours (photographiques) fleurissent sur la toile, je profite d'avoir terminé les envois (et enrichi la Poste) pour réitérer mes remerciements les plus sincères à tous ceux qui ont précommandé le combo Médusa 29/30, malgré le prix qui pouvait effrayer le quidam. c'est grâce à vous que ce projet de double numéro a pu aller à son terme. Juste pour le plaisir, je vous signale que 198 chroniques sont d'ores et déjà prêtes pour le futur 31 ainsi qu'au moins deux entretiens ! L'équipe de Médusa enregistre en outre un renfort d'outre-Atlantique, plume habituée à des revues prestigieuses américaines... L'horizon est dégagé pour notre petite entreprise... En attendant, si vous voulez profiter de ce premier tirage des 29 et 30, c'est par ici : TANT QU'il Y en A !

lundi 8 février 2021

Le Miel du Diable chez Artus Films

Ce n'est certainement pas le plus illustre des films de Lucio Fulci que certains cantonnent encore aux seuls films d'épouvante des années 80 (des gens incultes qui ne lisent pas Médusa Fanzine !) mais Le miel du Diable mérite toute notre attention. Il sort enfin dans un bel écrin chez l'ours, un mediabook puisque Lionel Grenier, grand fulciphile devant l'éternel, signe un livret de 80 pages dont le titre "Mourir d'aimer" annonce la couleur. Suivez le lien pour acquérir l'objet

samedi 23 janvier 2021

Des nouvelles de l'imprimerie...

Les Médusa 29 et 30 sont toujours chez l'imprimeur et "le travail avance bien" m'a réssuré le boss ! La livraison devrait avoir lieu dans la première semaine de février. Je croise les doigts et tout ce qu'il est possible physiquement de croiser et vous invite à en faire de même pour que nous ne soyons pas re-con-finés avant cette date car j'ai hâte de partager avec vous ces années de travail ! Les deux numéros sont d'ailleurs déjà quasiment sold out avant d'être sortis, ça serait une première dans la petite histoire de Médusa !

samedi 16 janvier 2021

LES BAT sont arrivés !

Voilà ! Les deux exempaires tests sont arrivés et ils sont à tomber de sa chaise ! Je viens de les valider encore quelques jours de patience et tout le monde aura le sien. Comme je l'ai déjà dit, répété et re-répété, priorité absolue bien évidemment aux précommandeurs et aux commandeurs !

vendredi 15 janvier 2021

LA COLLECTION KARNAGE ARRIVE SUR LA PETITE BOUTIQUE DE MEDUSA

J'ai une admiration sans bornes pour les activistes qui, dans leur coin, contre vents contraires et marées montantes, font tout pour créer, divertir, informer, passionner, j'en passe et des meilleurs. C'est le cas de Jérémie GRIMA qui, via les éditions Zone 52, se lance dans une collection littéraire, joliment intitulée Karnage, qui suit le sillon tracé par feu les collections Gore ou Trash, plus proche de nous. Cette initiative, aussi courageuse que prestigieuse, débute avec un premier volume baptisé Sanctions signé d'un égingmatique auteur nommé Talion que les plus affranchis d'entre nous auront tôt fait de démasquer.
La couverture est magnifique, le design ad hoc et le récit aussi croustillant qu'espiègle (mais un peu plus que Candy fort heureusement), nous nageons dans les eaux troubles du hardgore réservé à un public encore plus averti que Jean-Christophe ! La petite boutique de Médusa se devait de soutenir cette heureuse initiative bienvenue. Il est donc disponible dans nos bacs ! 9 euros + 4 de port

mercredi 16 décembre 2020

BALANCE TES SOMMAIRES

 Enfin ! Les voili les voilà les nouveaux Médusa ! Ils sont partis chez l'imprimeur et seront réservés en priorité aux souscripteurs de la précommande. Je vous balance par la même occasion les sommaires (loin d'être sommaires, plutôt costauds au contraire !), 426 pages de BIS !


MEDUSA FANZINE n°29     192 PAGES !!!

Bon Anniversaireditorial Médusa ! Ce n’est pas tout le monde qui fête ses 30 ans à bientôt 32 ans !

La petite histoire de Médusa Fanzine ou comment l’aventure a débuté…

Bis Bazar, du Bis dans le bazar, du bazar dans le Bis !

Bookshop : Des grands frères fanéditeurs disparus, des bouquins et un entretien avec il maestro Eugenio ERCOLANI

Mondo Macabro : Entretien Pete TOMBS, le plus fou des éditeurs de la planète Bis

Prima Djakarta, ciné fantastique indonésien : une rubrique incontournable pour souffler nos bougies.

Dossier : Adieu Je t’aime Claude BERNARD-AUBERT, portrait géant d’un grand du cinéma Français

Dossier : Et Burd TRANBAREE fut… Entretiens avec Burd TRANBAREE, Richard ALLAN et Francis MISCHKIND… le doppelgänger X de CBA !

Des chros en vrac ! une rubrique créée pour met tre les chros que nous n’avons pas pu caser dans les autres rubriques

Dossier : L’odyssée érotique d’Omiros EFSRATIADIS, un abécédaire dédié à un hellène époustouflant et émoustillant.

Dossier : Les Films STEAK TARTARE, il s’en passe des drôles du côté de Liège et ça nous plait bien !

Dossier : L’âge d’or du cinéma populaire roumain, deuxième partie, filmul criminal al anilor 70 : Bucarest Violenta.

Dossier : Ne zappez… euh… « Zapper » pas ! Dossier Lindsay SHONTEFF parce qu’il n’y a pas que Pete WALKER, Norman J. WARREN et Ken LOACH au bout du shuttle.

TV or not TV: La Hammer… sans la Hammer! These boots are made for walkin’

Hammer Forever : L’épée écarlate + Entretien avec Bertrand GRIMAULT pour l’expo Hammer de Bordeaux

Alméria : Les 7 Westerns de Joseph WARREN : Giuseppe VARI, plus qu’un honnête artisan dans le grand Ouest !

Les deux premiers films érotiques québécois, tabernacle c’est chaud Montréal !

In Memoriam, nos (très) chers disparus ne seront pas oubliés.

 

MEDUSA FANZINE n°30 234 PAGES !!!!

Edito rageur et misonéiste du numéro 30

Dossier BlumHouse Productions : entretien avec Lucas HESLING et Filmographie commentée de la maison Blum

Ni Dieux, ni Maitres, Film médiéval et Entretien avec Éric CHERRIERE, romancier cinéaste

BISMANIA, la farandole du Bis avec en prime les sous Indy à l’italienne et les superhéros et superzéros européens !

Entretien avec Luigi MONTEFIORI, noi lo chiamiamo George EASTMAN

Dossier : Ajita WILSON : L’égérie de la CEE… du BIS !

Des BRUCE et des (BIG) Bosses ! Dossier BRUCEPLOITATION

Orient-Extrême : Entretien avec Tak SAKAGUCHI

Baguettes de régime, Wu-Xia et Wong Fei-Hung, dossier signé du regretté Gilles VANNIER

Bourre-Pif et Taloches ! Viens gouter mon bouquet de phalanges…

Dossier : L’ami Bidasse : Les Bidasseries françaises, humour troupier et gags à gogo !

Sirtabis : Entretien avec Dimitris PANAYIOTATOS

Beaux rectums et Jus de roupettes : La niche Gay

Belles Foufounes et Jus de Roupettes, il n’y a pas que la crème qui est fouettée !

Kino-Report : Le sexe infernal

Les films en… Euses ! Après les Valseuses, la déferlante…use !

Du X dans le Bis, si on caviardait ?

Les carnets roses de l’Oncle Vernon, volume 2

 

 


 PROLONGATION DU TARIF PREFERENTIEL JUSQU'AU 31 DECEMBRE : 45 euros les 2. 

Paypal: evildeadrat@gmail.com

dimanche 1 novembre 2020

Des nouvelles des Médusa 29 et 30

 Terrorisme islamiste, pandémie, confinement bis repetita, reprise de la chasse, les nouvelles sont mauvaises d'où qu'elles viennent comme le chanterait l'helvête Eicher... et les Médusa espérés pour Octobre auront un peu de retard, pas de lien de cause à effet avec les événements précédemment cités mais quand même l'ambiance n'est pas à la fête du slip fleuri. 

Bon rassurez-vous ils arrivent ! Vous le comprendrez quand vous les aurez entre les pognes mais j'ai voulu en rajouter encore et encore ! Ma seule crainte que l'imprimeur soit un peu au ralenti mais chacun aura ses fanzines et comme je l'ai déjà précisé par ailleurs, les précommandeurs seront ultra prioritaires. A ce titre, les précommandes continuent au même tarif avantageux... Si vous hésitez encore relisez les posts où les sommaires étaient davantage détaillés. 

Les sommaires regorgeront de surprises !